RÉHABILITATION ET EXTENSION / Lycée Benjamin Franklin – AURAY(56)


Maître d’ouvrage : Conseil Régional de Bretagne / SEMBREIZH
Programme : EXTENSION ET RÉHABILITATION DU LYCÉE BENJAMIN FRANKLIN
Coût : 5 019 000 euros HT
SU neuve : 1 678 m2  – réha : 1 970 m2
Équipe :  EGIS BÂTIMENTS CENTRE-OUEST / ACOUSTB (BE acoustique) / LA PLAGE (paysagiste)
Phase : PRO
Niveau de performance : E3 C1
Mission : Mission complète + DIAG + Thermique + FLJ + DQE + EXE + DUEM + SYNT

Notre volonté est de répondre au programme par la sobriété technique avec, comme objectifs prépondérants, la qualité architecturale, l’efficacité, le confort d’usage, le développement durable et la simplification de la maintenance. Ceci implique une réflexion globale : s’adapter à son environnement, intégrer une réflexion bioclimatique.
Penser le bâtiment sur l’ensemble de son cycle de vie est une réflexion commune pour réduire l’impact de la construction sur l’environnement, anticiper les évolutions du bâtiment, créer un espace où il fait bon vivre et apprendre. L’approche architecturale de ce projet est guidée par le programme et les contraintes liées à la réalisation en site occupé.

Le lycée Benjamin Franklin possède un cadre exceptionnel et son architecture en «archipel» renforce ce dialogue en multipliant les recoins et les rencontres entre contexte végétal et architecture. C’est aussi la recherche de cette ambiance architecturale qui a dessiné le projet.
Le restaurant, projet remarquable, représente un choix architectural fort avec une proposition d’écriture en rupture avec l’existant. Notre choix s’est porté sur le renforcement de cette écriture sobre et efficace dans sa relation au paysage.

Avec ce restaurant, le projet compose la nouvelle horizontale existante et améliore les connexions entre tous les espaces. La correspondance des matières et des proportions renforce cette idée de famille architecturale car nous pensons qu’un lycée ne doit pas être un cumul d’objets architecturaux mais un ensemble où chaque volume définit une fonction. Le restaurant a amorcé les codes des nouvelles extensions, nous nous devions de les suivre.

pinterest
testPin on PinterestShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn