23 LOGEMENTS / Bois Perrin – RENNES (35)


Maître d’ouvrage : ATARAXIA
Programme : COLLECTIFS EN ACCESSION LIBRE
Coût : 1 900 000 euros HT (1 150/m2)
SHAB : 1 268 m2
Equipe : C. Lemonnier (économiste) / ENERCIA (BE fluides et thermiques) / OUEST STRUCTURES (BE structures)
Phase : Livré en janvier 2019
Niveau de performance : BBC
Mission : complète base loi MOP

Le projet est issu d’une parcelle très enclavée, avec peu de linéaire sur rue. De ces contraintes, résulte une volumétrie singulière qui est entièrement traitée en béton.

Le projet s’inscrit à la limite d’un tissu urbain pavillonnaire et du début du campus universitaire de Beaulieu, à l’Ouest de Rennes. Il est délimité à l’Ouest par le Boulevard de Vitré et au Sud par le Centre Hospitalier Guillaume Régnier, rue du Bois Perrin.
Ce monolithe lasuré est posé sur un socle en béton matricé qui comprend les différentes entrées du projet : le hall et les accès aux parkings du rez-de-chaussée et du sous sol.

Une ouverture dans ce socle, par une porte ajourée, vient donner de la transparence au projet et permet de voir la cour intérieure depuis la rue et le jardin partagé en fond de parcelle.
Le bâtiment s’élève ensuite sur 6 niveaux, creusés régulièrement pour procurer de larges loggias aux étages courants et aux terrasses en attique. Le volume, dont la forme suit les lignes de la parcelle, se tend par une continuité horizontale en joints creux de la ligne métallique des gardes corps. Des joints verticaux redécoupent l’ensemble en plaque.
Les 23 logements du programme se déroulent autour des circulations verticales centrales ce qui permet à chacun d’exploiter différents aspects de la ville en fonction de sa position sur le site : cour privée au rez-de-chaussée, appartements donnant sur la rue ou sur le jardin, terrasses avec des vues panoramiques.
Ils bénéficient tous d’une double exposition et chaque séjour est connecté à une terrasse ou une loggia. Celles-ci vont apporter de l’intimité à l’intérieur du logement en plaçant les pièces principales en retrait par rapport à la rue. On retrouve ce retrait dans les appartements situés en attique, plus importants et possédant une grande terrasse exposée Sud et offrant une vue dégagée sur le campus de Beaulieu. Les ouvertures sont larges, apportant un certain confort dans les espaces de vie mais aussi dans les espaces de nuit.

pinterest
testPin on PinterestShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn